L’intégrité de l’eau en images: la gestion des eaux usées

Les meilleures œuvres de l’édition 2016 du Concours de photos

L’édition 2016 du concours de photos de WIN avait pour thème l’impact de la corruption et de la malversation sur la gestion de l’eau et des eaux usées.

Les œuvres gagnantes illustrent très clairement les conséquences d’une mauvaise gouvernance des eaux usées sur nos vies et sur les écosystèmes. Elles nous rappellent à quel point l’intégrité dans le domaine de la gestion des eaux usées est à la fois une nécessité et une priorité.

La participation au concours a été impressionnante puisque WIN a reçu un total de 194 photos ! Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé. Choisir parmi toutes ces photos n’a pas été facile.

 

Voici les 10 photos gagnantes.

 

1re place – SUDIPTO DAS

1

La rivière qui écume de rage

En Inde, à la périphérie de Delhi, des femmes hindoues accomplissent leurs rituels matinaux dans la Yamuna, une rivière tellement polluée qu’elle en est totalement recouverte de mousse. Cette spumosité résulte du déversement quotidien, dans la Yamuna, de près de 2000 millions de litres d’eaux usées et de 132 tonnes de DOB (demande biochimique en oxygène) provenant de 25 canalisations d’égouts de Delhi. Une étude réalisée en 2016 et publiée dans l’International Journal of Engineering Sciences and Research Technology a permis de conclure que même des usines d’épuration d’eau coûteuses ne parviendraient pas à traiter cette eau polluée qui ne peut donc faire l’objet d’aucun usage. Considérée comme presque « morte », la partie de la rivière Yamuna qui traverse Delhi n’est pas près de voir la qualité de son eau s’améliorer.

 

2e place – DAVID BEDOYA

2

Les eaux troubles du lac Titicaca

Une famille vogue sur les eaux du lac Titicaca devenu le réceptacle des déchets de la ville de Puno. Une mauvaise gestion des eaux usées se traduit par des milliers de détritus flottant sur le lac.

 

3e place – PARTHA PRATIM SAHA

3

Pêche en eau polluée

La pollution des eaux détruit et tue toute forme de vie sauvage. La principale menace : les humains qui en polluant l’eau rendent les poissons malades et les tuent. Les déchets, notamment en plastique, sont mortels. Le plastique met des centaines d’années pour se dégrader dans l’eau où il stagne pendant très longtemps. Les poissons prennent le plastique pour de la nourriture et le mangent. Cette ingestion de matière plastique bloque leur système digestif et entraîne la mort. Cette photo a été prise en Inde, à Garhbeta, dans le district du Midnapore occidental, État du Bengale-Occidental.

 

 

Les 7 photos restantes

4

Photo prise par Anand Patel – L’eau dans la vie quotidienne

Voici le lac Hamirsar à Bhuj, dans l’état du Gujarat, où tout un chacun jette ses détritus, les femmes font leur lessive et même les vaches restent dans l’eau et la polluent.

5

Photo prise par Yuan Adriles

Des habitants écaillent des poissons au bord de l’eau à Djakarta, en Indonésie, le 11 février 2016. Première source de pollution des eaux en Indonésie, les ordures ménagères y contribuent à hauteur de 80 %. Si la pollution concerne l’air et les sols, c’est celle de l’eau qui reste la plus préoccupante. Selon un rapport sur l’état de l’environnement en Indonésie publié en juin par le ministère, 82 % des 52 rivières recensées sont polluées par des déchets industriels et domestiques. Le problème est exacerbé par une surutilisation de l’eau et un mauvais aménagement du territoire.

6

Photo prise par Mohammed Muhaisen

Habitants sur une charrette asine dans le quartier de Zaitoun, à l’est de Gaza. Suite à une panne de courant, la rue de ce quartier a complètement été envahie par les eaux d’égout. Sans électricité, les pompes ne fonctionnent pas.

7

Photo prise par Mahfuzul Hasan Bhuiyan

Un ouvrier d’une tannerie déverse des effluents dans la rivière Buriganga à Dacca, au Bangladesh. Hazaribagh, la zone industrielle de production de cuir de Dacca, se situe en plein centre de l’un des quartiers les plus densément peuplés de la ville. Près de 194 tanneries y sont installées et rejettent en abondance des déchets toxiques non traités directement dans les terres basses, les rivières et les voies d’eau naturelles. Cette pollution a de graves impacts sur la vie de milliers de gens contraints de vivre dans une région au bord du désastre environnemental.

8

Photo prise par MD. Khalid Shawon – Pollution d’un fleuve à l’agonie

Le fleuve se meurt. Au beau milieu d’une décharge, parmi les ordures, un petit garçon joue avec des ballons qu’il a trouvés.

9

Photo prise par Leandro Couri

Suite à la rupture du barrage minier de Fundão appartenant à la compagnie minière Samarco, une coulée de boue toxique s’achemine vers les côtes de l’État d’Espírito Santo après avoir descendu le fleuve Doce, tuant les poissons et presque toute la végétation de la forêt riveraine sur son passage. La photo fait allusion au drapeau brésilien en montrant de la boue mêlée à de l’eau de mer sur la plage de Regency fermée pendant 8 mois.

10

Photo prise par MD. Rafayat Haque Khan – La mort d’un cours d’eau

Suite au déversement d’eaux usées et de déchets industriels, le cours d’eau est désormais entièrement pollué. L’eau potable est devenue une denrée rare dans la région.

Nous souhaitons remercier chaleureusement les membres de notre jury pour leur contribution : Magdalena Mis, Frederick Mugira, Grit Martinez, Alex Macbeth et Miranda Mens.

 

Encore bravo à tous les gagnants !

 

Pour voir les photos gagnantes des concours précédents :

Concours de photos de WIN de 2009 : l’impact de la corruption dans le secteur de l’eau
Concours de photos de WIN de 2011 : l’eau en milieu urbain
Concours de photos de WIN de 2012 : l’eau pour l’alimentation
Concours de photos de WIN de 2013 : la coopération

 

Vous voulez tenter ou retenter votre chance la prochaine fois ? Gardez un œil sur l’actualité et les dates du concours de photos de 2017 qui seront annoncées au cours de l’année !

Que faire?

Voici quelques outils pour promouvoir l'intégrité dans votre organisation.

S'informer

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelles pour recevoir les dernières nouvelles sur l'intégrité de l'eau.

Echanger

Vous promouvez l'intégrité de l'eau dans votre organisation ou dans votre région? Partagez vos expériences.

Apprendre

Découvrez comment d'autres organisations agissent et changent le secteur de l'eau pour plus d'intégrité.