© Gregory Wait

L’Intégrité de l’eau en images: l’impact de la corruption

Les meilleures œuvres de l'édition 2009 du Concours de photos

L’édition 2009 du  Concours photos de WIN récompense la photo qui met en évidence l’impact de la corruption et/ou les efforts de lutte contre la corruption dans le secteur de l’eau. Voici les 10 meilleures œuvres.

WIN-Photocomp-2009_Wait_700
1re place – Gregory Wait

Le fleuve Buriganga traverse Dhaka, la capitale du Bangladesh. Les habitants se baignent et pratiquent la pêche aux poissons dans cette rivière contaminée. Des milliers de tonnes de déchets de tannerie, des eaux usées domestiques et de déchets industriels sont déversés quotidiennement dans le fleuve. L’inaction du gouvernement est incompréhensible.


 

Top 10 – Stephen Voss

Un pêcheur examine son filet jeté dans les eaux polluées d’un fleuve dans le Comté de Shengiu. Une heure après, il a pris une dizaine de poissons portant des cloques sur le corps.


 

Top 10 – Stephen Voss

Les eaux usées proviennent d’un tuyau de l’usine de glutamate monosodique (GMS) de Lianhua qui appartient à l’Etat. Lianhua est le plus grand producteur de GMS en Chine et le plus grand pollueur du bassin fluvial de Huai.


 

WIN-Photocomp-2009_de_Luca_2
Top 10 – Pablo Alfredo de Luca

«SECHERESSE! En raison du manque d’eau, des fissures apparaissent fréquemment sur le sol à “High sertão» situé dans l’Etat d’Alagoas au Brésil. Les températures ont atteint jusqu’à 45 °C durant le long été, en plus de l’absence de pluie.


 

Top 10 – Stephen Voss

Les débris se trouvent à proximité d’une conduite d’eau d’où s’est échappée l’eau polluée de l’usine de GMS de Lianhua en Chine. Les villageois ont protesté contre ces déversements clandestins après que beaucoup de personnes aient été victimes de troubles intestinaux.


 

WIN-Photocomp-2009_Butenop
Top 10 – Jos Butenop

La négligence du gouvernement vis-à-vis des populations contre le soutien de l’ONU aux réfugiés. L’approvisionnement en eau des réfugiés afghans au Pakistan occidental (près de Quetta) est compromis par un détournement incontrôlé de l’eau par les villages d’accueil environnants qui n’ont pas accès à l’eau potable.


 

Top 10 – Pattabi Raman

Les travailleurs immigrés dans la ville de Bangalore en Inde recueillent l’eau qui s’échappe d’un tuyau alimentant divers appartements. Ces travailleurs ne disposent pas d’infrastructures d’eau potable et dépendent de la seule source d’eau disponible. L’image traduit l’impact de l’échec du système de distribution publique (corrompu) dans la fourniture d’eau potable.


 

Top 10 – Marco Betti

Les femmes sont confrontées à des problèmes tels que le déni du droit de propriété et au logement et un faible taux d’alphabétisation. “En devenant des mécaniciennes de pompe à eau, nous exerçons un meilleur contrôle, ce qui contribue à changer les attitudes.” Sheela Singh, Mahoba, Inde.


 

Top 10 – Marco Betti

« Nous n’avons aucun droit d’accès au point d’eau du village», explique Ram Rati Malik de Beli, au Népal. Sa communauté ethnique a été exclue et n’avait d’autre choix que de boire l’eau de cet étang.


 

WIN-Photocomp-2009_de_Luca_3
Top 10 – Pablo Alfredo de Luca

Rio Ipanema dans la région de «Sertão» de l’Etat d’Alagoas, au Brésil, fournit une source d’eau de base à de nombreux résidents.