Les ministres soutiennent les principes de l’OCDE sur la gouvernance de l’eau

Vers une conception et une mise en œuvre plus efficace, plus efficiente et plus inclusive des politiques de l'eau, avec plus d'intégrité!

Les ministres des 34 pays membres de l’OCDE ont salué les principes de l’OCDE sur la Gouvernance de l’eau à la réunion du Conseil ministériel de l’OCDE le 4 Juin 2015.

Les 12 Principes sur la gouvernance de l’eau offrent un cadre pour la conception et la mise en œuvre d’une politique concrète de l’eau, axée sur les résultats, et fondée sur l’efficacité, l’efficience, la confiance et l’engagement. Ils ont été élaborés en utilisant une approche multipartite et  ont été approuvés par un grand nombre d’organisations publiques, privées et à but non lucratif au 7e Forum mondial de l’eau en avril en Corée à travers la Déclaration de Daegu.

Trois principes liés à la confiance et à l’engagement font spécifiquement référence à l’intégrité et aux catalyseurs de l’intégrité pour la politique et la gouvernance.

  • Principe 9: Généraliser les pratiques d’intégrité et de transparence dans les politiques de l’eau, au sein des institutions de l’eau et dans les cadres de gouvernance de l’eau pour une plus grande redevabilité et une plus grande confiance dans les processus décisionnels[…]
  • Principe 10: Promouvoir l’engagement des acteurs afin qu’ils contribuent à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques de l’eau de manière éclairée et axée sur les résultats […]
  • Principe 11: Promouvoir des cadres de gouvernance de l’eau permettant de gérer les négociations entre les usagers de l’eau, les zones rurales et urbaines, et les générations à travers la promotion de la participation non-discriminatoire dans les processus décisionnels de tous les individus, en particulier les groupes vulnérables et les populations vivant dans des régions éloignées  […] et encourager le débat public sur les risques et les coûts liés au surplus, au manque ou à la pollution de l’eau pour sensibiliser, bâtir le consensus sur qui paie et pour quoi, et contribuer à une meilleure accessibilité et durabilité aujourd’hui et à l’avenir  […]
  • Et, Principe 12: Promouvoir le suivi-évaluation régulier des politiques et de la gouvernance de l’eau, lorsque cela est jugé approprié, partager les résultats avec le public et faire des ajustements lorsque cela est nécessaire […]

Les prochaines étapes comprendront l’identification et la mise à l’échelle des meilleures pratiques et l’élaboration d’indicateurs de gouvernance de l’eau pour soutenir la mise en œuvre des Principes.

Les principes constituent une grande avancée pour l’intégrité de l’eau et un solide outil de référence pour une réforme plus équitable de la politique de l’eau dans et au-delà de l’OCDE.