LES OCS APPELLENT A RENFORCER LES MECANISMES DE REDEVABILITE, DE TRANSPARENCE ET DE PARTICIPATION AU SWA

REUNION DE HAUT NIVEAU 2017 DU PARTENARIAT ASSAINISSEMENT ET EAU POUR TOUS (SWA)

WIN a pris part aux réunions des ministres des finances et de l’eau et de l’assainissement du Partenariat Assainissement et Eau pour Tous (SWA) à Washington DC, aux États-Unis.

Cette  réunion de haut niveau de l’année 2017 a porté principalement sur les écarts de financement pour parvenir à un accès universel à l’eau et à l’assainissement, écarts estimés à plus de 100 milliards de dollars par an. Les débats ont en partie été alimentés par deux excellents documents de discussion:

Les documents concluent à la nécessité de remédier à l’inefficacité des financements et à la mauvaise affection des fonds existants, et de développer des mécanismes de financement innovants, y compris en provenance du secteur privé.

Au cours de la réunion, JyotiShukla, Directeur du programme Water Global Practice de la Banque mondiale, a spécifiquement mentionné la corruption comme l’une des causes de contre-performances du secteur.

Le vendredi, lors de la réunion des ministres des finances, les discussions ont porté sur les recommandations de la Banque mondiale et de l’Unicef. Ceux-ci soulignent la nécessité d’aider le secteur de l’eau à mettre de l’ordre en son sein, notamment par le soutien et le financement de la gouvernance, de la réglementation et de l’amélioration des capacités du secteur. La question de la corruption n’a pas été abordée explicitement.

 

UN MESSAGE CONJOINT DES OSC RAPPELANT LE BESOIN DE TRANSPARENCE, DE REDEVABILITE ET DE PARTICIPATION

‘C’est un paradoxe que dans de nombreux pays, des fonds mobilisés pour l’eau et l’assainissement restent inutilisés. Les raisons sont multiples et vont du manque de capacité à exploiter ces fonds à l’existence de diverses formes de corruption, en passant par l’existence de politiques qui empêchent les villes d’approvisionner les plus pauvres en raison du caractère informel et l’incompétence des services publics.’

Sheela Patel, présidente de Slum/Shack Dwellers International (SDI), dans son adresse aux ministres en charge des finances.

En marge des discussions menées par les ministres, les autres acteurs du SWA, notamment les organisations de la société civile, ont eu l’opportunité d’apporter leurs contributions. Le message des partenaires de SWA issus des OSC a souligné l’importance de:

  • Prendre les droits de l’homme à l’eau et à l’assainissement comme norme des efforts en matière de  WASH pour répondre aux besoins des individus et groupes les plus marginalisés et vulnérables;
  • Assurer l’efficacité en renforçant les systèmes nationaux, en assurant de meilleurs niveaux de transparence et d’intégrité, et en permettant la participation des OSC et des acteurs locaux;
  • Mettre en place des gardes-fous adéquats lors de la recherche de financements supplémentaires;
  • Reconnaitre les OSC comme des partenaires collaboratifs pour la mise en œuvre de ODD.

Ce message a également été présenté dans un document de positionnement développé conjointement par les OSC partenaires de SWA dont WIN.

-(R) SWA - Ben Zweig
Sheela Patel (SDI), représentant les OSC partenaires de SWA, s’adressant aux ministres en charge des finances.

Crédit photo: SWA – Ben Zweig

 

Les OSC considèrent que le caractère multipartite du programme Assainissement et eau pour tous est un atout majeur à exploiter pour travailler ensemble à la réalisation des droits de l’homme à l’eau et à l’assainissement. Le partenariat a mis en place les fondamentaux essentiels sensés guider l’action: ses principes directeurs, ses différentes composantes, les comportements axés sur la collaboration ainsi que les engagements pris par les pays. Cependant, les parties prenantes doivent désormais renforcer la mise en œuvre, en particulier dans les pays partenaires.

‘Des fonds et des investissements supplémentaires sont importants, mais uniquement si nous renforçons les systèmes en place dans nos pays pour allouer, absorber et distribuer ces fonds afin qu’ils profitent véritablement aux pauvres’.

Sheela Patel, présidente de Slum/ShackDwellers International (SDI), lors de son adresse aux ministres en charge des finances

ACTION INDISPENSABLES POUR RELEVER LES DÉFIS LIES AU FINANCEMENT DE L’ODD 6

Ces réunions ont été importantes car elles ont permis d’attirer l’attention des plus hautes autorités sur les énormes défis (financiers) que les Objectifs de développement durable pour l’eau (l’ODD 6, notamment 6.1 et 6.2) posent. Le renforcement  de la redevabilité et des systèmes nationaux ont suscité l’attention dont ils ont besoin, mais la corruption reste la ‘pierre d’achoppement’, même si elle constitue un facteur affectant directement le climat des investissements et donc les écarts de financement.

À certains égards, les réunions semblent n’avoir pas tenu toutes leurs promesses. Il n’est pas encore évident que les ministres des Finances reconnaissent unanimement l’urgence des besoins en matière d’assainissement et d’eau, ou qu’ils appréhendent clairement le rôle qu’ils doivent jouer, par exemple dans la promotion et le financement du renforcement des systèmes de régulation et de gestion du secteur. Une plus grande participation des partenaires non gouvernementaux des SWA — les OSC, les organismes de recherche et de formation et le secteur privé — aurait pu permettre des discussions plus approfondies. Il est important de ‘favoriser une participation multipartite à des processus structurés de création, de transfert et de mobilisation des connaissances’ et de ‘permettre à tous les partenaires de faire preuve et d’exiger une redevabilité mutuelle’ au niveau international et dans des forums tels que le SWA. Pour être plus efficace et réaliser les ODD, nous devons tous mettre en pratique ce que nous prêchons, et ce de toute urgence.

HLM Infographic 2- MDGs results SDGs Baselines

 

Téléchargements

Que faire?

Voici quelques outils pour promouvoir l'intégrité dans votre organisation.

S'informer

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelles pour recevoir les dernières nouvelles sur l'intégrité de l'eau.

Echanger

Vous promouvez l'intégrité de l'eau dans votre organisation ou dans votre région? Partagez vos expériences.

Apprendre

Découvrez comment d'autres organisations agissent et changent le secteur de l'eau pour plus d'intégrité.