• Programme et activités pour l'intégrité

    Le réseau d'intégrité de l'eau (WIN) soutient et connecte un réseau ouvert d'individus partenaires, d'organisations et de gouvernements pour promouvoir l'intégrité de l'eau contre la corruption dans le secteur.

    Nous gérons des programmes de recherches sur les dynamiques d'intégrité dans le secteur de l'eau et nous développons des outils pour l'intégrité. Notre but est de mieux comprendre et mesurer afin d'encourager l'action practique et préventive contre la corruption.

    Dans nos programmes locaux et sur le terrain, nous travaillons avec des partenaires pour former les acteurs du secteur et promouvoir l'intégrité et travailler ensemble pour le changement.

PROGRAMMES D’INTÉGRITÉ

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons collaborer dans votre région.

Contact

Nous gérons des programmes d’intégrité de l’eau avec des partenaires locaux dans nos pays cibles, à savoir le Bangladesh, le Bénin et le Kenya, et nous soutenons des programmes au Guatemala, au Mozambique et au Népal.

Nous apportons notre appui à des initiatives régionales et nous testons la mise en œuvre d’outils d’intégrité de l’eau au Burkina Faso, en Éthiopie, en Albanie, en Équateur et au Honduras.

OUTILS POUR L'INTÉGRITÉ

Les outils pour l’intégrité, développés avec nos partenaires, soutiennent les valeurs fondamentales que sont l’intégrité, la transparence, la redevabilité, la participation et la lutte contre la corruption (TAP-A) à tous niveaux: de l’organisation au programme national ou international.

Les outils d’intégrité de l’eau fournissent une méthode systématique et reproductible de création de systèmes de gestion solides et de réduction des risques à l’intégrité.

Ces outils peuvent aider à :

  • évaluer l’ampleur et l’impact de la corruption dans un sous-secteur donné, ou dans une organisation du secteur de l’eau
  • identifier les risques à l’intégrité compromettant l’efficacité et la durabilité des projets,
  • améliorer les processus d’administration, de ressources humaines, d’établissement de budgets et de passation des marchés publics afin de limiter le risque d’irrégularités.